BENJAMIN LEVY

Très actif sur les scènes symphoniques et lyriques européennes, Benjamin Levy a récemment été invité par les Rotterdams Philharmonisch, Orchestre de la Suisse Romande, Nederlandse Reisopera (Bizet, Les Pêcheurs de Perles en 2015), Théatre Stansilavsky – Moscou (Pelléas et Mélisande de Debussy, Olivier Py) Moscow Philharmonic, Umeå Opera (Suède), Orchestre de Chambre de Lausanne, Radio Filharmonisch Orkest, Radio Kamer Filharmonie, Gelders Orkest, Residentie Orkest – La Haye et Noord Nederlands Orkest. Benjamin vient de débuter une collaboration avec Icelandic Opera (Don Giovanni & Eugene Oneguine en 2016).

En France il a dirigé de nombreuses formations : Orchestre National de Montpellier, Orchestre National d’Ile-de-France, Orchestre National de Lorraine, Opéra National de Lyon, Orchestre Poitou-Charentes, Opéra de Rouen, Opéra National du Rhin, Opéra de Limoges, Théâtre National du Capitole de Toulouse, Opéra de Saint-Etienne, Orchestre National de Lyon, Orchestre Colonne, Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy et Orchestre Lamoureux.

Parmi ses prochaines invitations et réinvitations, notons le Nederlandse Reisopera (Le Vaisseau Fantôme en 2018), l’opéra de Tours, l’orchestre Lamoureux, l’opéra d’Amsterdam et de nombreux projets avec l’orchestre de chambre Pelléas en compagnie notamment de Jennifer Larmore et de Sabine Devieilhe.

Benjamin était la «révélation musicale de l’année 2005» pour le syndicat de la critique dramatique et musicale.

Il a reçu en 2008 le prix « Jeune Talent – Chef d’orchestre » de l’ADAMI.

Benjamin Levy s’est formé aux CNSM de Lyon (Premier Prix de percussion) et de Paris (Prix d’analyse et classe de direction d’orchestre). Il étudie à l’American Academy of Conducting d’Aspen (Etats-Unis) auprès ainsi qu’à l’Academia Chigiana de Sienne. Benjamin a ensuite été régulièrement l’assistant de Marc Minkowski (Opéra de Paris, Oper Leipzig, Festival de Salzburg). Il a passé deux saisons comme Chef-Assistant des deux Orchestres de la Radio Néerlandaise.

Remarqué avec la Compagnie «Les Brigands», il a défendu avec cet ensemble des pièces rares du répertoire lyrique léger, pour lesquelles il a reçu à deux reprises un Diapason d’Or.

Fondateur de l’Orchestre de Chambre Pelléas il a donné avec cette formation au fonctionnement collégial de nombreux concerts en France et en Europe. Un CD Beethoven enregistré en compagnie du violoniste Lorenzo Gatto et de l’Orchestre Pelléas pour Zig-Zag Territoires, paru récemment, a reçu un accueil unanime de la presse et de la critique.