CÉDRIC TIBERGHIEN

Cédric Tiberghien est un pianiste français qui a établi une véritable carrière internationale. Il a été particulièrement applaudi pour sa polyvalence, comme en témoignent son vaste répertoire, sa programmation intéressante, son ouverture à l’exploration de formats de concert innovants et ses collaborations en musique de chambre.

Au cours de la saison 2020-21, il se produira notamment en concert avec Les Siècles, la Kammerakademie Potsdam et l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg. Cédric a une relation très forte avec le Wigmore Hall de Londres, où il interprète un cycle complet de variations de Beethoven. D’autres récitals incluent des collaborations continues avec Antoine Tamestit et Alina Ibragimova avec des concerts à Berlin et Dresde. Parmi les projets récents de théâtre musical, citons la première de Zauberland (Terre magique). Dans ce projet de théâtre musical mis en scène par Katie Mitchell, le Dichterliebe de Schumann est joué aux côtés d’une nouvelle œuvre de Bernard Foccroulle, sur un texte de Martin Crimp. Cédric a collaboré sur ce projet avec la soprano Julia Bullock et d’autres engagements ont eu lieu à New York, Moscou, Londres et Bruxelles.

Cédric a récemment mis l’accent sur la musique de Bartók, culminant dans une exploration en trois volumes de ses œuvres pour piano solo pour le label Hyperion. Il a reçu cinq Diapasons d’Or, pour ses enregistrements en solo et en duo chez Hyperion. Il a également publié de nombreux disques de concertos et de récitals chez Harmonia Mundi.

Il est un musicien de chambre dévoué, avec des partenaires réguliers tels que la violoniste Alina Ibragimova, l’altiste Antoine Tamestit et le baryton Stéphane Degout. La passion de Cédric pour la musique de chambre se reflète dans de nombreux enregistrements : sa discographie avec Alina comprend des cycles complets de musique de Schubert, Szymanowski et Mozart (Hyperion) et un cycle de sonates de Beethoven (Wigmore Live).