Jerzy Stankiewicz

JERZY STANKIEWICZ, musicologue polonais. Il a étudié aux universités de Varsovie et Cracovie, et en Italie (Palerme, Bologne), puis à Paris au CNSMDP, où il était boursier du Gouvernement français en tant que stagiaire dans la classe d’Olivier Messiaen pendant l’avant-dernière année du travail du Maître. Il a accompagné Messiaen lors de la première néerlandaise Des canyons aux étoiles à Amsterdam et lui a rendu visite à Petichet. Il lui a également servi d’interprète pendant son voyage en Tchécoslovaquie et en Pologne (1989). Il est resté en contact animé avec Maître Messiaen et Mme Yvonne Loriod jusqu’à la fin de leurs jours.

Président de l’Union des Compositeurs de la section de Cracovie de 1994 à 2014, il a été en même temps le directeur artistique du Festival international des Compositeurs cracoviens et l’initiateur des premiers festivals monographiques polonais d’O. Messiaen (symphonique en 1989 et d’orgue en 2002) et de Frank Martin (1991). On lui doit les 30 premières polonaises d’œuvres de Messiaen (entre autres : La Dame de Shalott, La Mort du nombre, Le Tombeau resplendissant, Fantaisie, Poèmes pour Mi (symph.), Catalogue d’oiseaux (intégral), Petites esquisses d’oiseaux, Un Vitrail et des Oiseaux).

Il mène depuis des années des recherches sur la période de captivité de Messiaen au stalag de Görlitz et sur la genèse du Quatuor pour la fin du Temps. Il s’est entretenu avec d’anciens prisonniers de guerre polonais et il s’est personnellement rendu à Görlitz pour étudier à fond le terrain du camp. La propagation du savoir sur la musique polonaise contemporaine et l’œuvre d’Olivier Messiaen en Ukraine lui ont valu le titre de professeur honoraire, décerné par les Conservatoires Supérieurs de Lviv (2008) et Kiev (2014). Il a publié des articles à ce sujet dans plusieurs langues. Il est l’auteur de l’ouvrage Olivier Messiaen. Homme et artiste au Stalag VIII A de Görlitz (Cracovie 2014). Il a présenté l’état récent des recherches dans ses conférences à l’occasion de l’inauguration du Centre européen de l’éducation et de la culture Olivier Messiaen à Zgorzelec-Görlitz, élevé en 2015 sur le territoire de l’ancien camp.