Joachim OLAYA

Parallèlement à mon apprentissage de la musique, de l’acoustique, des techniques de l’audiovisuel et de la direction artistique musicale, je m’installe pour quelques années à l’Ircam en tant qu’ingénieur du son. C’est au fils des créations, que je collabore avec les grands noms de la musique contemporaine comme Pierre Boulez. Au cours de ces années je rencontre Marion Lévy et confirme une passion pour l’univers de la danse contemporaine en travaillant par ailleurs sur des projets d’Emio Greco, Angelin Prejlocaj ou Saburo Teshigawara.

En 2008, je choisis de devenir indépendant pour que mon profil multi-disciplinaire évolue. Avec l’objectif d’établir un lien plus évident entre mes compétences, je me consacre alors au développement de projets. Que cela soit pour le mouvement, l’image, la musique ou les installations plastiques, je mets mes compétences au service de la création et de ses acteurs en participant à des projets aussi variés que nombreux. En 2011, je fonde mon propre collectif artistique, le collectif Scale, qui, à l’image de mon parcours personnel, est le produit de l’union entre des artistes et des techniciens issus d’horizons très divers. Après cinq années de développement, le collectif s’est épanoui fin 2015 en rassemblant plus de quarante mille visiteurs pour sa première exposition d’installations originales à la Gaité Lyrique à Paris et à la Panacée à Montpellier.