Magali Pyka de Coster

Après quelques années de piano, elle débute la harpe à l’âge de 10 ans dans la classe d’Elisabeth Fontan-Binoche au Conservatoire National de Région de Nice. Ayant obtenu son Diplôme d’Etudes Musicales du C.N.R. de Nice, ainsi qu’un premier prix de musique de chambre du C.N.R. de Boulogne Billancourt, elle est admise au concours d’entrée du Conservatoire national supérieur de musique de Paris en mars 1996.
Titulaire d’une licence en musicologie de l’Université Nice Sophia Antipolis, elle rencontre Catherine Michel (harpiste solo de l’opéra de Paris) et décide de se perfectionner avec elle à la Hochschule für Musik Detmold (Allemagne). Elle obtiendra la bourse Lavoisier (bourse de recherche du ministère des affaires étrangères) et sera retenue pour le poste de harpiste solo remplaçante durant 2 ans au Landestheater Detmold et obtiendra en janvier 2000 son Diplôme de Concertiste avec mention.
Actuellement professeur de harpe au Conservatoire de musique et d’art dramatique d’Antibes, Magali est régulièrement appelée par les orchestres de Nice, Monaco et Cannes en qualité de première ou deuxième harpe. Elle se produit régulièrement en tant que harpe solo avec l’Orchestre Symphonique Azuréen sous la direction de Roland Audibert-Chinault.
Après avoir participé à la création de l’ensemble Harpissimo, Magali Pyka de Coster crée et dirige le sextuor de harpes « Harpazur », formé de harpistes professionnelles et de grandes élèves de la région PACA, qui se produit régulièrement dans la région et un peu partout en France. Elle est à l’origine du festival des Harpes Maritimes dont elle est responsable pédagogique et depuis 2012, assure la direction artistique du concours international Salvi.