Nino Gvetadze

Née et élevée à Tbilissi, la pianiste géorgienne Nino Gvetadze mène une carrière internationale en tant que soliste et chambriste. Ses performances ont été saluées par de nombreux critiques à travers l’Europe et l’Asie. Nino a reçu plusieurs récompenses, les plus importantes étant le deuxième prix, le prix de la presse et le prix du public au Concours international de piano Franz Liszt 2008. Elle a remporté le prestigieux prix Borletti-Buitoni Trust en 2010.

Depuis 2019, Nino Gvetadze est la directrice artistique du Festival International de Piano de Naarden. En 2021, elle succède à Lisa Ferschtman en tant que directrice artistique du Festival International de Musique de Chambre de Delft.

Nino Gvetadze s’est produite avec de nombreux chefs d’orchestre exceptionnels tels que Yannick Nézet-Séguin, James Feddeck, Klaus Mäkelä, Gergely Madaras, Michel Tabachnik, Michel Plasson et Jaap van Zweden, ainsi qu’avec des orchestres tels que les Orchestres Philharmoniques de Rotterdam, de Bruxelles, d’Espoo/Helsinki, de Varsovie, de Séoul et des Pays-Bas, la Bergische Philharmonie, la Rheinische Philharmonie et le Münchner Symphoniker, entre autres. Elle a effectué des tournées avec le Mahler Chamber Orchestra, la Kammerakademie Potsdam, la Camerata RCO et l’Amsterdam Sinfonietta.

Parmi les temps forts récents et à venir, citons le Concerto pour piano n°4 de Beethoven avec l’Orchestre national de Cannes, le Residentie Orchestra, le Moravia Phlharmonic et le Dutch National Youth Orchestra. Nino interprétera le Concerto pour piano n° 2 de Chopin avec Philharmonisch Nederlands Orkest. Avec le Quatuor à cordes Goldmund, elle interprétera le Quintette pour piano de Franck au Jubilaum festival de Bayern.

Avec Lisa Batiashvili et Gautier Capuçon, Nino s’est produite lors de la première édition du Festival Géorgien Tsinandali et elle a interprété le célèbre Quintette de la Truite de Schubert au Schloss Elmau avec l’ensemble autour de Lisa Batiashvili.

Nino Gvetadze est une artiste de Challenge Classics. Le dernier album Aufgelebt, sorti en février 2022, confronte deux grands concertos de Beethoven. Le célèbre Concerto n°4, op. 58, est couplé à la transcription contemporaine pour piano du Concerto pour violon op. 61 de Beethoven. Le magazine musical Luister a attribué un 9 à l’enregistrement avec Phíon et Benjamin Levy : « le choix du Maene Concert Grand fait mouche […] ». Son album Einsam (octobre 2020) avec entre autres les Kreisleriana et les Kinderszenen de Robert Schumann a été salué par la presse. Le Gramophone a écrit : « Rempli de contrastes robustes et d’un phrasé exquisément sculpté, la sensibilité de Gvetadze aux fameuses « voix intérieures » de Schumann est inégalée… ».

À Tbilissi, Nino a étudié avec Veronika Tumanishvili, Nodar Gabunia et Nana Khubutia. Après son diplôme, Nino a déménagé aux Pays-Bas pour étudier avec Paul Komen et Jan Wijn. Depuis 2008, Nino joue dans un trio de piano avec ses collègues Frederieke Saeijs et Maja Bogdanovic.

Nino joue sur un piano à queue Steinway, qui lui a été gracieusement prêté par la Fondation nationale des instruments de musique des Pays-Bas.