QUENTIN HINDLEY

Altiste de formation, Quentin Hindley a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) auprès du chef d’orchestre hongrois Zsolt Nagy. Il a reçu entre 2007 et 2012 les premiers prix de direction d’orchestre, d’orchestration, d’analyse, avant de se perfectionner avec Pierre Boulez, Paavo, Neeme Järvi, Susanna Mälkki, Jorma Panula et Michail Jurowski. Parallèlement, il rejoint le pupitre d’altos au sein de l’Orchestre de l’Opéra National de Paris, mais se consacre désormais entièrement à la direction.

La saison dernière a marqué une étape importante dans la carrière du jeune chef : concerts d’abonnement avec l’Orchestre National de Lyon et le pianiste Alexandre Tharaud, pour sa dernière saison en tant que chef résident, assistant de Leonard Slatkin ; débuts avec l’Orchestre National de Lille (« Gestes précis, battue fluide, main gauche libérée d’une métrique difficile et large panorama de contrastes, tous saisissants » – Crescendo-Magazine), l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre Symphonique de Bretagne, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, l’Orchestre Philharmonique de Marseille et l’Orchestre Régional de Basse-Normandie. Assistant de Simon Rattle au Festival d’Aix-en-Provence en juillet 2015, il a participé à la création de l’opéra pour enfants de Jonathan Dove « Le Monstre du Labyrinthe », une œuvre dont il assurera la reprise en juin 2016 à l’Opéra de Lille, puis de nouveau en septembre 2017 à la Fondation Gulbenkian à Lisbonne. Quentin Hindley dirige cette saison le répertoire symphonique avec l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre National d’Île de France, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre de Picardie l’Orchestre de Pau Pays de Béarn ou encore l’Orchestre d’Avignon. En 2016-2017, il est l’invité de l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre de Cannes et de l’Orchestre de l’Opéra de Toulon. Ses engagements à l’étranger se multiplient : après le Sinfonietta de Berlin, l’Orchestre Symphonique de Miskolc et l’Orchestre Philharmonique Janáček, Quentin Hindley fera ses débuts avec l’Orchestre de Chambre de Lausanne en septembre 2016.