Virgile ANCELY

Après des études au Conservatoire de Roubaix, puis au CRR de Paris (Département Supérieur pour Jeunes Chanteurs créé par Laurence Equilbey), Virgile Ancely est lauréat en 2009 du Concours International de Chant de Clermont-Ferrand et participe avec le Centre lyrique Clermont-Auvergne à La Chauve-Souris de Strauss, puis I Capuleti e i Montecchi de Bellini.

Il collabore désormais comme soliste avec de nombreux ensembles baroques tels que Les Arts Florissants (Rameau, maître à danser à Séoul  ainsi que Le Messie de Haendel en tournée à Lyon, Luxembourg, Japon, Corée, Taïwan) ;  Le Concert Spirituel ( Don Quichotte chez la Duchesse à Versailles, Massy et Mexico, Les Amants Magnifiques aux Opéras de Rennes et Avignon), Les Paladins (Le retour d’Ulysse, les Indes Galantes, Molière à l’Opéra enregistré chez Glossa), l’Ensemble Pygmalion (Castor et Pollux, Dardanus, Orfeo de Rossi et Stravaganza d’amore, en CD/DVD chez Harmonia Mundi, Vêpres de Monteverdi aux BBC Prom’s, tournée et enregistrement de Motets de Bach ), l’ensemble Le Balcon de Maxime Pascal (Ariadne auf Naxos de Strauss, Le Balcon de Peter Eötvös, puis La Métamorphose de Mickaël Levinas au Théâtre de l’Athénée). Du même compositeur, il participe à la création du Petit Prince à l’Opéra de Lille.

A l’Opéra de Saint-Etienne, il tient le rôle de Géronte dans Le Médecin malgré lui de Gounod, puis du Prince de Bouillon dans Adriana Lecouvreur de Cilea. Il est ensuite le Médecin dans Pelléas et Mélisande au Théâtre des Champs-Elysées (Les Grandes voix) et fait ses débuts au Festival de Salzbourg dans Le Couronnement de Poppée sous la direction de William Christie (Mercurio, Famigliare, console).

Il participe au spectacle de Benjamin Lazar : Heptaméron, récits de la chambre obscure d’après Marguerite de Navarre, avec des madrigaux de Monteverdi et Marenzio, en création à Amiens aux Bouffes du Nord, à l’Opéra de Liège et à Grenoble. Il est invité au Festival d’Aix-en-Provence pour Carceriere dans la nouvelle production de Tosca reprise à l’Opéra National de Lyon.

Il démarre une étroite collaboration avec Le Poème Harmonique de Vincent Dumestre avec lequel il se produit notamment à Trondheim, Crémone, Moscou, Bruges, Paris, Festival de l’Abbaye de Lessay et enregistre le Nisi Dominus de Vivaldi etc.

La tournée américaine des Vêpres de Monteverdi avec l’Ensemble Pygmalion est annulée en raison de la pandémie du Covid, ainsi que celle de Georges Dandin & Les Arts Florissants de Charpentier au Musikfest de Potsdam Sanssouci avec l’Ensemble Marguerite Louise, tout comme de nombreux concerts avec Le Poème Harmonique etc.

A partir de 2020-21, on le retrouve notamment à l’Opéra Comique (Le 3ème Parque/Hippolyte et Aricie avec l’Ensemble Pygmalion) ; dans différents programmes avec Le Poème Harmonique, l’Ensemble Marguerite Louise, Les Cris de Paris ; le Requiem de Mozart avec l’Orchestre de Cannes ; etc.