FRANCE / ITALIE

Ce programme a été imaginé en écho à l’exposition Léonard de Vinci qui se tiendra au Louvre du 24 octobre 2019 au 24 février 2020 et pour mettre en lumière les influences et liens artistiques qui se sont tissés entre la France et l’Italie depuis la Renaissance. Au XIXe, les plus grands compositeurs d’opéra italiens se sont rendus à Paris régulièrement ; certains s’y sont même installés. C’est le cas de Rossini qui est nommé directeur musical du Théâtre Royal Italien par le Roi Charles X. Il en profite alors pour faire jouer ses opéras, dont Guillaume Tell, dans les plus importants théâtres parisiens qui suscitent l’engouement général. Ainsi, le flûtiste Jean-Louis Tulou et le harpiste François-Joseph Naderman imaginent des Variations sur Guillaume Tell à jouer chez soi, entre amis ou en famille, pour réentendre ses passages favoris de l’opéra.
Le flûtiste François Borne (1840-1920) écrit sa Fantaisie brillante sur Carmen dans ce même esprit perpétuant la tradition concertante tout en reprenant un des monuments de l’art lyrique français.
Ce concert propose également un jeu de miroirs entre des œuvres des italiens Leonard Vinci (à ne pas confondre avec le peintre et savant du presque même nom), Arcangelo Corelli et le compositeur de musique de film Nino Rota, et de l’impressionniste français Claude Debussy.

 

Du 3 au 9 février 2020 aura lieu le prochain Festival du Cinéma Italien organisé par Cannes Cinéma.
En partenariat avec le CDCC Film Club de Cannes, le GIP Cannes Bel Âge, le cinéma les Arcades, la MJC Picaud, la médiathèque de Cannes, l’Académie Clémentine et l’Orchestre de Cannes, Cannes Cinéma propose la quatrième édition de ce Festival qui, durant plusieurs jours, programme des films inédits, récents ou rétro en VOSTF ! Le cinéma italien, longtemps au creux de la vague après le temps béni des grands cinéastes et des sublimes acteurs, semble aujourd’hui renaître avec une belle originalité. Drame social, tragédie, comédie à l’italienne, les nouveaux cinéastes italiens n’oublient rien de la force créatrice de la grande époque mais savent regarder avec acuité et audace le monde qui les entourent, ses travers et ses injustices…
En savoir plus

PROGRAMME

LEONARDO VINCI
Sonate en ré majeur

ARCANGELO CORELLI
Variation sur « La Folia »

FRANÇOIS-JOSEPH NADERMAN / JEAN-LOUIS TULOU
Tyrolienne de Guillaume Tell – extrait du Nocturne pour flute et harpe

NINO ROTA
Sonate – 2e mouvement

CLAUDE DEBUSSY
Syrinx pour flûte seule

CLAUDE DEBUSSY
Première arabesque pour harpe seule

JEAN CRAS
Suite en duo – 1er et 2e mouvements

FRANÇOIS BORNE
Fantaisie brillante sur Carmen

mardi 4 février 2020 | 19:00

MJC Picaud – Cannes

23 avenue du Docteur Raymond Picaud

06400 Cannes

Informations Utiles

Bus 1, 2, 7, A (Médiathèque)

Parking Picaud : 1h gratuite et gratuit à partir de 19h

Tarifs

  • Musique de chambre
  • Tout public
  • Hors Abonnement
Tarif plein15 €
Tarif réduit13 €
– 26 ans5 €